Vous êtes ici

Découvrez le paysage de l'estran

territoire de l'estran

Découvrez les 4 espaces côtiers

L’estran, un territoire à part qui ne découvre qu’à marée basse, accessible quelques heures par jour : recouvert de sable, de vase ou de roches, cet espace fragile recèle des richesses très variées et offre plusieurs opportunités d’exploitation aux professionnels de la mer.

C’est sur l’estran qu’ont été installées, il y a des siècles, les écluses à poissons et c’est aussi là que les pêcheurs à pied professionnels viennent travailler à chaque marée : ils préfèrent les parties sableuses ou envasées où ils pêchent palourdes, tellines et couteaux.
Les zones rocheuses riches en étrilles, congres et huîtres sauvages sont également exploitées mais font surtout le bonheur des amateurs qui y viennent, seul ou entre amis, à chaque grande marée.

 

Loin du rivage, sur des zones qui ne découvrent que rarement et accessibles principalement par bateau, l’estran accueille les parcs d’élevage des huîtres et les bouchots des mytiliculteurs.

Plus importants en nombre et surface, les parcs ostréicoles sont fortement implantés à la sortie de l’estuaire de la Seudre et dans le sud-est de l’île d’Oléron en face du Château d’Oléron, de Saint Trojan les Bains et de Grand Village Plage, les bouchots de la mytiliculture étant installés entre le Château d’Oléron et Boyardville.
Plus au nord, le long des plages de sable de la baie de Maleconche, les producteurs de moules ont développé depuis plus de 20 ans une activité performante de captage de naissain de moules sur des concessions assez faciles à travailler car accessibles par la terre.

Riche mais fragile, l’estran est sensible à toutes les agressions, qu’elles viennent de la mer, de la terre ou des activités humaines et tous ceux qui en vivent ont à cœur de le préserver même s’il est souvent inclus dans des zones protégées type Natura 2000.

Pour favoriser une exploitation raisonnable du milieu et préserver la ressource et les espèces présentes, toutes les activités professionnelles et amateurs sont sous contrôle permanent des administrations : ainsi, pour la pêche à pied amateur, les volumes et tailles des coquillages ramassés sont limités et fréquemment contrôlés.
Pour les pêches et élevages professionnels, les produits mis sur le marché doivent répondre à des normes sanitaires et administratives strictes.

Découvrez d'autres métiers de l'espace Estran

Pêcheur à pied professionnel - La palourde

Voir le métier

Mytiliculteur - Captage

Voir le métier

Pêcheur à pied de loisir - Le crabe et le congre

Voir le métier

Pêcheur à pied de loisir - L'écluse à poisson

Voir le métier
txt alternatif
txt alternatif
txt alternatif
txt alternatif
txt alternatif
txt alternatif
txt alternatif
txt alternatif
Portage administratif du projet par l’Office de Tourisme de l’île d’Oléron et du bassin de Marennes. Projet financé par le programme Axe 4 du Fonds Européen pour la Pêche, le Pays Marennes Oléron, la Région Poitou-Charentes, le Port de la Cotinière et le Comité Régional de la Conchyliculture Poitou-Charentes. L’Europe s’Engage en France avec le Fonds Européen pour la Pêche.